WOODPROTEX

Protection du bois par des formulations à base de latex

Contexte

Le bois est un éco-matériau dont l’usage ne cesse de s’intensifier, notamment dans des secteurs où sa stabilité dimensionnelle et son vieillissement doivent être contrôlées afin de garantir des performances et des durées de vie en adéquation avec les ouvrages dans lesquels il est mis en œuvre.

Objectifs

Le projet se propose d’associer au bois un autre matériau biosourcé, le latex, afin de réduire l’instabilité dimensionnelle du bois en limitant ses interactions avec l’eau, et de fixer un composé biologiquement actif pour éviter les attaques fongiques. Cette combinaison devrait permettre d’obtenir un « bois-polymère » plus stable, avec une plasticité accrue et dont les propriétés mécaniques tout comme l’aspect esthétique demeureront inchangées dans le temps.

Résultats attendus

Mettre au point un procédé transférable à d’autres matériaux biosourcés, dont la stabilité dimensionnelle et/ou la durabilité constituent également des verrous.

Marchés visés

  • Bâtiment
  • Ameublement

Composantes impliquées

  • UR 114 BioWooEB
  • UMR 1010 LCA
  • UMR 1208 IATE
0 k€
Coût complet
0
Année de démarrage
0
Mois