HYSSYH

Synthèse bioélectrochimique d’hydrogène soluble pour améliorer la réduction hybride [métal microorganismes] du CO2 en synthons

  • SYNTHONS & FONCTIONNALISATION

Objectifs

Le projet HYSSYH propose d’évaluer une nouvelle génération de procédé d’électrosynthèse microbienne pour fabriquer des molécules plateformes à partir de la matière organique contenue dans les effluents ou biodéchets, de CO2 et d’électricité décarbonée.

Résultats attendus

Ce nouveau procédé, assimilé à une technologie de bioraffinerie environnementale, est un procédé original en deux étapes couplant (1) la génération d’hydrogène soluble par électrolyse microbienne des effluents et des déchets organiques et (2) l’hydrogènation hybride (Fer-Microorganismes) du CO2 en molécules plateformes.

télécharger la fiche du projet

Contexte

La valorisation de la matière organique des effluents et des déchets organiques en tant que bioressource présenterait un bénéfice environnemental certain tout en donnant accès à une matière première renouvelable peu coûteuse et disponible en abondance.

Marchés visés

  • Méthanisation
  • Energies
  • Molécules plateformes

Composantes impliquées

  • UMR 5503 LGC
  • UMR 792 TBI

Informations

727

k€ coût complet

2022

année de démarrage

36

mois

Vous avez un projet similaire dont vous souhaiteriez que nous discutions ?